Céline : « Quand on est alcoolique, prendre la décision de se faire soigner n’est pas facile »

WIN_20150622_184738

 

Après la cure de sevrage alcoolique qu’elle a suivi au CHU d’Aurillac, Céline a écrit et publié un livre dans lequel elle raconte au jour le jour ces trois semaines de cure, son cheminement personnel et ses rencontres.

Voici à travers ses propres mots, l’esprit de ce témoignage …

Quand on est alcoolique, prendre la décision de se faire soigner n’est pas facile. Quand, en plus, on vous annonce que vous allez passer 3 semaines d’hospitalisation complète pour un sevrage : ça fait peur ! Il n’y a pas d’autre mot. Moi, je l’ai fait et j’ai tenu un journal quotidien où je décris comment cela se passe de l’intérieur. J’y raconte mes doutes, mes peurs, mais aussi les petits moments de joies et de complicités que j’ai eu avec mes compagnons d’infortune. Ces 3 semaines n’ont pas été les plus « folles » de ma vie, mais une façon de me recentrer sur moi même, de faire le point. En bref, de me retrouver et me reconstruire. Parfois l’isolement total est la seule solution pour prendre enfin le temps de se poser les bonnes questions.

Ces trois semaines m’ont permis de faire un vrai travail sur moi-même et vous verrez à la lecture de ce récit que pour une personne hyperactive comme moi ça n’a pas toujours été facile, mais il faut le prendre avec humour et ne pas se décourager : le jeu en vaut la chandelle !

Avec cet ouvrage, j’espère montrer à ceux qui n’osent pas franchir le pas qu’au final ce n’est pas si terrible que ça et que la liberté que l’on retrouve à la sortie vaut bien 3 semaines de « pause totale » dans sa vie. Je suis toujours alcoolique (on n’en guérit jamais) mais abstinente et heureuse depuis plusieurs mois maintenant !

L’abstinence est à la portée de tous. Il faut juste trouver les bonnes clés pour se sortir de cette prison.

 

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_79661Pour se procurer son livre :

http://www.edilivre.com/8-celine-bourbon.html

SOS AddictionsRead all author posts