Pourquoi se mobiliser pour retarder l’âge du 1er usage ou des 1ers abus

shaap_developing_adolescents_brain_press-1

L’alcool et le cerveau en développement des adolescents

L’organisme Scottish Health Action on Alcohol Problems (SHAAP, Royaume-Uni) vient de rendre disponible un document portant sur les effets de l’alcohol sur le cerveau en développement des adolescents.

Aperçu de la table des matières :

  • Le développement du cerveau à l’adolescence
  • Le rôle de la génétique dans la consommation d’alcool
  • Les implications cliniques des effets de l’alcool sur le cerveau
  • Les effets de l’alcool sur les fonctions cognitives et psychologiques
  • Discussion et recommandations

Le document fait quatre recommandations-clé : 1. Protéger les jeunes des méfaits liés à l’alcool dans le contexte d’une approche globale de la population pour réduire la consommation d’alcool. 2. Protéger les jeunes des méfaits liés à l’alcool devrait être inclus dans les politiques nationales et régionales. 3. Les nouvelles données concernant l’influence de l’alcool sur le cerveau des adolescents devraient être diffusées à tous. 4. Le fait que les nouvelles données montrent que le cerveau des adolescents est particulièrement vulnérable aux méfaits de l’alcool devrait inciter à investir davantage dans la recherche.

Pour en savoir plus, consultez le document en ligne sur le site de SHAAP (en anglais, 16 pages)

 

SOS AddictionsRead all author posts