COUP DE COEUR : « Stardust » d’Arnaud LE ROCH, violences conjugales et addictions

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, trente pour cent des femmes dans le monde ont souffert de violences domestiques. Les conséquences sont parfois mortelles, en France, une femme meurt tous les deux jours et demi à cause de son compagnon.

Ce court métrage suggère les potentiels dommages collatéraux de ces actes quand il y a des enfants dans le couple. Insister sur le fait que cette violence soit transmise dans un cercle vicieux et que la plupart des enfants qui ont été victimes ou témoins de ces actes les répètent ou contractent des comportements impulsifs souvent liés à une mauvaise estime de soi. Nombres d’entre eux deviennent addicts.

Le personnage de Vincent a grandi dans la peur et la violence, il se sent coupable de ne pas avoir été en mesure de protéger sa mère. Adulte, son image désastreuse du père va le pousser à profiter de chaque occasion pour régler ses comptes avec les hommes.

Il paraît que nous avons tous le droit à une seconde chance, alors Vincent va essayer de changer le cours de sa vie, motivé par son amour pour Luna.

Une fiction d’un réalisme poignant qui raconte une histoire de vie et des dérives, l’addiction pour fuire sa réalité et ses lourds fardeaux… Tout bascule quand Luna lui annonce qu’elle va le quitter… Voilà pourquoi SOS Addictions voulait vous en toucher deux mots !

A voir et revoir sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=eZ6IGhJom4I&t=16s

 

SOS AddictionsRead all author posts