SOS ADDICTIONS et ETHIC annoncent la création de SOS ADDICTIONS ENTREPRISES

Sos-addictions-entreprises

En 2014, malgré les avancées des neurosciences et des traitements, nous vivons les addictions (alcool, tabac, drogues illicites et addictions comportementales) comme une fatalité, une maladie honteuse ou une faute. Les 130 000 décès par an dus à l’alcool et au tabac (40 fois la mortalité routière), les abus précoces de cannabis les plus importants d’Europe chez les adolescents, le binge-drinking, les 11 millions de français qui consomment des tranquillisants et des somnifères, les addictions alimentaires, aux jeux ou aux nouvelles technologies, ne suscitent pas la réaction civique à la hauteur de ces enjeux sanitaires et sociaux. Comme pour le VIH/sida ou l’insécurité routière, une mobilisation générale s’impose pour sauver des dizaines de milliers de vies. Nos vies. Car les addictions nous concernent tous.

 

Sos-addictions-et-ethic

 

SOS ADDICTIONS et ETHIC se sont associés pour impulser cette réaction civique.

Les entreprises sont un creuset formidable d’activités et de vie mais aussi parfois de stress, de workaholisme et de conduites dopantes. Leur pragmatisme et  leur solidarité souvent familiale doivent permettre de lancer de façon exemplaire cette mobilisation nationale et cette réaction civique face aux risques et aux dommages liés aux addictions.

Des études récentes estiment qu’au moins 10 %  des personnes vivant en entreprise sont confrontées à de lourdes problématiques addictives. Bien plus si nous incluons les parents et les proches.

Oui, les addictions nous concernent et nous ne devons plus demander à l’État ce qu’il ne peut nous donner sur ce sujet.

Alors, agissons ENSEMBLE au sein des  entreprises car, d’une part, celles-ci connaissent mal les actions à mener pour prévenir les addictions, en diminuer les risques et quand nécessaire, les soigner et, d’autre part les addictologues mesurent difficilement les réalités économiques et fonctionnelles du monde entrepreneuriales !

SOS ADDICTIONS et ETHIC se sont unis pour créer  SOS ADDICTIONS ENTREPRISES

… et impulser, en binôme, la volonté de mobiliser sur le sujet des addictions le plus grand nombre possible d’entreprises. Arrêtons de demander à l’Etat ce qu’il ne peut pas nous donner et appuyons nous sur les expériences et expertises de chacun.

SOS Addictions et son président, le Dr William Lowenstein, ETHIC et sa présidente, Madame Sophie de Menthon, veulent initier un cycle de conférences sur les addictions en entreprise. Si les addictions sont un problème global, il n’existe pas de réponse globale. Par contre, il existe toujours une possibilité de ciseler des plans d’actions spécifiques pour chaque entreprise avec les experts locaux ou régionaux, les addictologues des centres spécialisés et des hôpitaux généraux ou universitaires. Notre ambition est de faciliter cette articulation entre entreprises et spécialistes médicaux et sociaux en addictologie.

Schéma d’action

  1. Rencontre avec les responsables de l’entreprise,  le DRH, le CHSCT, le CE, la médecine  du travail, etc…
  2. Diagnostic des difficultés ou des risques addictologiques  spécifiques à l’entreprise.
  3. Conférence sur les sujets retenus.
  4. Elaboration du plan d’action entre les membres de l’entreprise et les experts locaux, régionaux ou nationaux en addictologie.
  5. Formation des formateurs et des personnes ressources par ces professionnels.
  6. Suivi annuel.
  7. Colloques national pour distinguer les expériences exemplaires.

Informations pratiques

SOS AddictionsRead all author posts